Stade Malherbe Caen Féminin : site officiel du club de foot de Caen - footeo

Les footballeuses de Malherbe comptent sur l’esprit de Venoix, en Coupe de France

15 décembre 2019 - 08:00

Avant de défier Le Mans en Coupe de France, dimanche 15 décembre 2019, Anaïs Bounouar, coach de l’équipe première et responsable de la section, fait le point sur le retour du football féminin au Stade Malherbe.

Article issu de Ouest-France

 

Les débuts de la section

La création d’une section féminine à Malherbe, c’est la construction de quelque chose d’entièrement nouveau. C’est particulièrement vrai pour l’équipe senior, créée à partir d’une page blanche. Les résultats sont très satisfaisants, puisqu’on a gagné tous nos matchs de championnat et de coupe jusqu’ici ! L’engouement autour de l’équipe, c’est l’autre bonne surprise : on attire un peu plus de monde à chaque fois, avec une pointe à 500 spectateurs lors du tour précédent, contre les Bretonnes de Mordelles (Ille-et-Vilaine). Pouvoir compter sur l’esprit de Venoix, en particulier pour un match à élimination directe, c’est vraiment motivant ! Jouer dans ce stade mythique nous permet aussi d’inscrire les féminines dans l’histoire du club.

L’école de foot féminin

La section féminine compte 71 joueuses au total, réparties en cinq équipes, dont quatre évoluent dans les catégories de jeunes. Les plus jeunes ont 8 ans (U9) et nous comptons aussi des équipes U11, U13 et U18. Nos U18 sont d’ailleurs en tête de leur championnat et montrent un vrai potentiel, quatre d’entre elles ayant déjà intégré le groupe senior. La dynamique est très positive et beaucoup de nos jeunes viennent nous voir le dimanche, avec leurs parents. Cela permet de les fidéliser et de créer un état d’esprit Stade Malherbe féminin !

L’équipe première

Démarrer avec 21 recrues, c’est un vrai challenge. Avant même de parler jeu et résultats, l’objectif était donc d’abord de créer un groupe. Depuis le début, on travaille bien avec un minimum de trois entraînements par semaine. Disons qu’un tel projet, labellisé Stade Malherbe, rend les choses plus faciles, même si faire vivre un vestiaire de 21 filles n’est pas toujours chose simple ! La cohésion s’est faite progressivement, la Coupe de France participant à renforcer l’esprit d’équipe. C’est la seule compétition qui ressemble à celle des garçons, avec les petits qui rêvent d’éliminer les gros. C’est un peu le cas contre Le Mans car, même s’il n’y a qu’une division d’écart, il s’agit d’un club historique du football féminin. On va tout faire pour créer l’exploit, en s’appuyant sur nos valeurs et en jetant toutes nos forces dans ce match qui est, pour nous, le dernier rendez-vous de l’année.

L’adversaire

Le Mans, c’est une très belle équipe, actuellement 2e de son championnat de Régionale 1. Leur effectif est un mélange d’expérience et de jeunes joueuses à fort potentiel. Elles sont dangereuses offensivement autour d’une ancienne joueuse de Division 2, et peuvent compter sur un noyau d’anciennes qui ont connu les années historiques du Mans, en D2. C’est aussi un club formateur dont plusieurs jeunes sont désormais prêtes à évoluer au niveau senior.

Commentaires